Norman's Motel (Monde Normal)

Aller en bas

Norman's Motel (Monde Normal)

Message  Angelirium le Mar 28 Déc - 21:36


Personnage : Fulang
Début de l'histoire
Accessoire : Chaîne, Cellulaire.

Assit sur un lit, je regarde le vide, songeur. Je revois son doux visage, ses longs cheveux brun et ses yeux vert. Ce sourire, je croyais qu’il serait toujours pour moi. Mais, aujourd’hui, elle ne sourit plus en pensant à nous. Je la dégoûte. Elle me méprise. Je ne suis plus rien.

On ne devrait pas définir les gens en fonction de leurs échecs et leurs réussites, mais pour ce qu’ils sont. Ça ne change rien pour moi, de toute façon. Je suis quelqu’un qui veut aimer. Être aimé. Quand je n’ai pas une femme dans ma vie, je me sens comme si je n’étais plus rien.

Rien du tout.

J’ai tant aimé. J’ai tant été aimé. Mais, à chaque fois. Je me retrouve seul. Comme en ce moment. Je l’aimais, Ashanti. Plus que tout. Elle était tout pour moi. Pourtant, mon amour n’a pas suffit.

S’en était trop. J’ai roulé, roulé et roulé. Jusqu’à manquer d’essence. Et c’est ainsi que je suis arrivé ici. Silent Hill. Cette ville semble abandonnée. C’est bien, j’ai besoin de tranquillité pour mon dernier voyage.

Dans mes mains, je tiens une chaîne rouillé, les maillons, solide de taille modeste, passe entre mes doigts, je les regarde, mes doigts se tachant d’une lueur brunâtre. Je lève finalement la tête, regarde le plafonnier. Un désir incontrôlable de tout arrêter, là, maintenant, me traverse. Mais je n’en ais pas la force.

On frappe alors à ma porte, me sortant de mes tergiversations mentales. Mais je ne me lève pas de mon siège, fixant la porte de bois et la tapisserie démodé. Qui peut bien frapper à la porte ? Je n’ai vu personne en ville. Pas même un chat.

-Entrez !

Mais ma voix me fut retourné comme un écho. Résonnant dans ma pauvre tête. On frappe à nouveau. Puis une troisième fois. Je me leva finalement de mon siège et marcha vers la porte. D’un simple mouvement, tenant toujours la chaine dans ma main droite, je l’ouvris. Mais, dans la noirceur de la nuit, je ne vis que le néant et la lumière de quelques néons projetés sur le sol du stationnement.

Je mis un pied à l’extérieur, regarda d’un coté comme de l’autre. Personne. Des enfants qui veulent plaisanter ? Ça me semble bien impossible. Cette ville est à l’abandon. Je sens un vent de fraicheur caresser mes bras sous ma veste, mes cheveux cours et noirs se faire balayer d’un coté comme de l’autre. Puis, je vis une silhouette courir dans la rue. Une ombre, une simple ombre. Rapide. Un parfum me vint jusqu’au nez, un parfum de fleur. Celui d’une femme.

Ashanti.

Suivez Fulang sur Weaver St. (Monde Normal).
avatar
Angelirium
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://silenthillrpg.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum