Brookhaven Hospital 2F (Monde normal)

Aller en bas

Brookhaven Hospital 2F (Monde normal)

Message  ATLAS le Lun 20 Juin - 13:05

Personnage: Nathan Crow
Partie précédente dans Ritual Island dans South Vale
Accessoire: aucun


-On est en train de le perdre !
Je me réveille en entendant quelqu’un hurler. Je suis allongé, deux personnes me maintiennent à une table d’opération. Une lumière m’ébloui et m’empêche de distinguer clairement ce qu’il se passe.
-Vite, injection ! On passe à 300 !
Un choc incroyable le dans ma poitrine me réveille pleinement. La douleur est trop atroce pour rester immobile. J’essaie de me dégager, mais on me maîtrise.
-Charger à 350 !
Impossible de me sortir de là !
Alors que le défibrillateur s’approche de moi, je tourne la tête et vois que l’on m’observe.
Non, Nathalie ?
A ce moment là la lumière et s’éteint et je vois clairement qui tient l’outil maléfique :
Jayden !
Oh non pas ce boulet !
-Ne vous en faites pas, je sais ce que je fais.
Non vraiment, c’est pas nécessaire ! Ce type est plus dangereux qu’une bombe. Il pourrait tuer quelqu’un en essayant de le sauver.
HIdeo arrive alors et dit :
-Pas le clown, pas le clown, non pas le clown. Pas les vers, non pas les vers…
Soudain, ils disparaissent tous.
Et Elle se tient au dessus de moi.
-Arrête de faire semblant d’être malade et relève-toi…



A peine j’entends cette phrase que je me réveille. Où suis-je ?
Dans un lit. Le plafond est sale, vraiment sale. La seule lumière provient de la fenêtre, barrée par suffisamment de planches pour ne permettre de voir que le minimum.
Mes vêtements ont disparu, remplacés par une tenue de patient.
J’enlève les draps, propre bizarrement, et me relève.
Pour une fois je n’ai pas mal à la tête, ou où que ce soit. Comme si je n’étais plus malade. Je soulève la chemise et constate que la marque noire à disparue. Pour l’instant.
Il y a une table de nuit à côté du lit. Dessus un mot et une vieille lampe coudée.



Je saisis cette dernière et essaie de l’allumer. Elle marche.
Merde, mes affaires !
Elles ont disparues tout comme mes vêtements. Bon, mon flingue était vide mais j’avais un couteau qui aurait pu m’être utile.
Concentrons-nous sur l’instant présent.
La feuille ; des mots écrits maladroitement par une main tremblante.

« Ils sont là, je les entends. Ils vont venir me chercher. Prends cette lampe, tu en auras besoins. Méfies toi d’eux. La sortie est bloquée. Depuis longtemps. Il n’y a aucun moyen de sortir. Méfies toi d’eux. Ils vivent dans le silence, j’entends leurs pas résonner. Ils craignent la lumière. Bonne chance. »


Ils ?
On dirait une note laissé par un fou.
Bon, où suis-je ?
Un hôpital psychiatrique je suppose. Le Brookhaven. C’est là qu’Elle travaillait.
J’ouvre la porte et sort de la chambre.

La suite au même endroit

ATLAS

Messages : 80
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Rhône-Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brookhaven Hospital 2F (Monde normal)

Message  ATLAS le Mar 21 Juin - 21:29

Personnage: Nathan Crow
Partie précédente dans Brookhaven Hospital dans South Vale
Accessoire: lampe coudée.


Je suis au milieu d’un couloir, non éclairé, humide, puant, etc…
Je regarde au dessus de la porte d’où je viens. Il est marqué M4.
A ma gauche, le couloir finit en cul de sac. A ma droite, il continue un peu plus loin mais semble déboucher sur d’autres portes. Pas questions d’explorer les autres pièces, je dois juste me tirer d’ici.
Je pars donc à droite. Le sol à l'air fragile; j'ai pas intérêt à sauter. Quel bordel! Tout est renversé au travers du couloir, table, chaise, lit, fauteuil roulant...

Mais alors que je fais trois pas, ma lampe éclaire deux ombres sortant des ténèbres qui se relèvent. C’est de forme humaine, la taille d’un adulte, sauf le bassin, trop fin, à peine trois ou quatre centimètre. Comme la peau est transparent, on voit du sang s’écouler à l’intérieur au niveau du rétrécissement, tel un sablier.
Le temps est compté. Si le sablier humain se vide avant que je l’ai tué, cela risque de devenir dangereux.
Je crois.

Ils me bloquent le passage.
Bon sang, deux individus et on peut pas passer ! Mais qui est le foutu architecte qui a fait ce bâtiment. Si j’essaie de forcer le passage je vais être blessé.

Vite, une arme ! Je regarde par terre et trouve une chaise cassée. J’en récupère le pied au bout duquel est restée une vis.
Pas terrible mais mieux que rien. Ils avancent vite, ils sont à peine à deux mètres de moi. C’est à ce moment que je remarque les griffes du monstre. Vaudrait mieux éviter de se faire toucher.
J’attends donc patiemment qu’un des deux attaque, pour dévier son coup avec le pied de chaise et lui administrer un magnifique coup à la tête, qui se retourne complètement.
Ça n’a pas l’air de gêner le monstre.
L’autre me frappe au visage, m’obligeant à me jeter en arrière.

Malgré cela, j’ai une plaie sur la joue gauche. Je ne suis pas un top model mais j’ai quand même un physique pas trop moche. Maintenant, avec cette trace…

Bon trêve d’humour, j’ai deux créatures potentiellement agressives qui sont probablement un intrinsèque danger. J’ai l’éventuelle certitude qu’il me faudrait un miracle pour m’en sortir sain et sauf.
D’accord, what else ?

La suite au même endroit

ATLAS

Messages : 80
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Rhône-Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brookhaven Hospital 2F (Monde normal)

Message  ATLAS le Mer 29 Juin - 20:03

Personnage: Nathan Crow
Partie précédente dans Brookhaven Hospital dans South Vale
Accessoire: lampe coudée, pied de chaise.

C’est drôle. Je n’ai jamais aimé que le café sans sucre. Naturel. Tout comme le reste de ce que je mange, peu de sel, pas de poivre, ni de sauce. On dit que la salade sans sauce c’est sec mais c’est très bon.
C’est quoi le rapport avec…

Il n’y en a pas mais bon, je profite parce que, honnêtement, je suis dans la, euh…. Merde. Je ne trouve pas d’autre expression.
Mais non voyons Nathan, pourquoi dis tu ça ?
Oh pour rien, il y a juste que depuis le début je suis harcelé par des monstres, pire, par des gens étranges, surtout le roi des boulets ; je me tue moi-même et je me retrouve je ne sais comment dans un lieu sale et sombre, encerclé par des bestioles hideuses qui veulent ma peau ; alors je ne vois pas pourquoi je désespérerais.

Trêve de sarcasme, les deux saloperies se rapprochent. Et je recule.
Les sabliers sont presque vides, le temps qui m’était imparti, presque écoulé. Pendant ce temps, les créatures gagnent en force et en rapidité, me forçant aller en arrière sans regarder où je vais. Avec ce pied de chaise, minable soit-dit en passant, je ne risque pas de les blesser.
Et voila, le sablier est vide.
C’est fini.

Game over ou victoire ?

En même temps, les monstres se jettent sur moi.
Je ferme une demi-seconde les yeux, oui, bon , ça s’appelle cligner des yeux, et quand je les ré-ouvre, plus rien.
Victoire apparemment.

Enfin oui, mais non, pas vraiment.
Le sol à mes pieds s’effondre, formant un trou d’un mètre de diamètre.
La chute dure trois secondes mais c’est tellement rapide que je crois tomber pendant une minute dut à la difficulté qu’a mon cerveau à assimiler tout cela.
Je percute un objet métallique à l’étage du dessous puis finis par toucher le plancher.
J’ai l’impression d’avoir eu un accident de voiture.

Oh oh, j’entends du bruit. Quelqu’un, non, deux personnes arrivant au loin. Un homme, sûr, mais je ne peux dire qui est la deuxième personne. Les bruits de pas me disent quelque chose, surement quelqu’un que j’ai déjà croisé.
Bon sang, faut que je me relève.

La suite au Brookhaven Hospital 1F (Monde normal)

ATLAS

Messages : 80
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Rhône-Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brookhaven Hospital 2F (Monde normal)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum