~~ Heaven ~~

Aller en bas

~~ Heaven ~~

Message  Yann le Mar 13 Sep - 6:02

Personnage : Nathalie Miller
Partie précédente sur Wood Side 3F. (monde alterné) dans South Vale.
Accessoires : Lampe torche, téléphone portable, couteau de défense

« Si seulement c’était si simple… »

J’ouvre lentement les yeux.
Du grillage avec un vide sans fond.
Du sang aussi…

Je me relève rapidement pour constater d’un coup d’œil que je me trouve dans un couloir à l’allure bien étrange…

Il est bien éclairé, cela me permettra d’économiser ma lampe torche qui est pratiquement à court d’énergie à présent…
Et outre le grillage au sol avec les tâches éparpillées de sang, les murs sont d’un bois bizarre, on dirait une sorte de chair tellement ça semble vivant…

Des chaînes pendent du plafond.

Oh putain…

Le plafond est garni de têtes humaines disposées de manière très sadique avec la gueule grande ouverte et… Ayant quelques fois d’horribles cicatrices ou des yeux percés.

« Mais où suis-je ? » Pensais-je, en étant dégoûtée.
« En voilà une question idiote… »
« Et la réponse idiote, c’est quoi alors ? »

Je sais qui me parle, c’est mon double.
Et je sais déjà la réponse.

« Donc je n’ai pas besoin de te le dire… »

Merde, elle lit dans mes pensées, ça promet…

« Hé oui… Bienvenue dans mon antre, tu y es déjà venue mais là j’ai exprès fais en sorte que tu ne puisses jamais en ressortir vivante et je pourrais enfin prendre ta place… Définitivement ! »
« Ne t’avance pas trop… »
« Tu es chez moi ici… N’espère même pas t’en sortir, tu n’as pas la moindre chance de me vaincre… »
« Me tuer… En voilà une façon de remercier ton âme sœur qui t’a permis de vivre pendant presque vingt ans… »
« Allons, la mort n’est qu’un commencement… Toi tu t’en iras dans une autre dimension tandis que moi je prendrai possession de ton corps et j’aurai ainsi une chance de répandre le chaos sur Terre… »
« Ouais, c’est ça… C’est ce que n’importe quel méchant hollywoodien veut faire, tu sembles être de la même famille… »
« Absolument pas, n’importe quel méchant hollywoodien comme tu dis souhaite diriger le monde, moi je souhaite l’anéantir… C’est très différent… »
« Et pourquoi cela… ? »
« L’humanité d’aujourd’hui est pourrie, elle doit disparaître dans le sang et la souffrance pour ses crimes, la voie de l’Ordre est le bon chemin, seul la venue sur Terre du Seigneur des Ténèbres pourra purifier la Terre de l’humanité… »
« Le seigneur des ténèbres, tu parles du Diable là ? »
« Pour toi, c’est le Diable, mais pour moi, c’est Dieu… »
« Ouais, je vois… Attend que je te rejoigne, on va régler une fois pour toute nos comptes. »
« Si tu parviens à me rejoindre… Ha ha ha… »
« J’y compte bien, sois patiente… »
« J’ai tout mon temps, très chère. »

J’ai beau parler et me vanter de venir lui faire la peau, faut bien reconnaître que ne connaissant absolument rien des lieux et de ce qui peut m’attendre, j’ai très peu de chances de parvenir à la rejoindre.
Cette poufiasse m’a probablement réservé pas mal de pièges sur la route.

« Un peu de respect sur les mots, je te signale que je reste ton autre personnalité et que par conséquent, TU es MOI également. »
« Oh ça va hein… »

Bon si elle me parle sans arrêt toutes les dix secondes, je sens que je vais très vite péter un câble, je vais faire en sorte de l’ignorer tiens…

« Sage décision, je vais te regarder et prendre plaisir à te voir te débattre dans ma cage des supplices pour chercher à venir me rejoindre, ne meurs pas trop vite… J’avoue que l’idée de se revoir me tenterait bien alors sois digne d’être mon double… »

C’est ça, oui…

Bon, allons-y…
J’avance lentement dans le couloir, prenant chaque tournant en sentant chaque fois mon cœur battre très vite.
La cicatrice l’a atteint, impossible de faire marche arrière, je ne pourrai quitter ces lieux de mon double seulement quand je l’aurai tué… Ou bien qu’elle m’aurait tué…

Après le troisième tournant et des bruits bien sadiques dans le but de m’effrayer, j’arrive face à une échelle donnant sur une ouverture d’un petit couloir plongé dans une semi-obscurité.

Je grimpe lentement l’échelle avec une vive appréhension.
Arrivé en haut, je juge prudent de m’équiper du couteau et de rallumer ma lampe torche.

Mais à peine je fis quelques pas que ma lampe faiblit et s’éteint direct !
Et vlan, dans le noir…

Génial…

Je m’en débarrasse, inutile de m’en encombrer, pourvu que l’obscurité ne dure pas des masses sinon ça risque d’être drôle de chercher le chemin…

Je suis le chemin tout tracé du petit couloir et au premier tournant, un petit pas de plus et je me retrouve nez-à-nez avec un fantôme !

!!

Oh la frayeur !
J’en ai le cœur qui bat à 200 à l’heure…
J’ai frôlé la crise cardiaque avec ça !

Evidemment, je me doutais que mon double ne me laisserait pas arriver jusqu’à elle facilement, mais j’aurai du penser qu’elle prendrait compte de mes peurs pour me décourager…

Raté, ça me motive à continuer…

J’avance dans le couloir, couteau à la main.

J’espère que le chemin ne sera pas trop terrible même si j’en doute terriblement vu ce que je viens de voir à l’instant.

Suivez Nathalie toujours ici au prochain message.
avatar
Yann
Admin

Messages : 243
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 27
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ~~ Heaven ~~

Message  Yann le Jeu 10 Nov - 0:06

Personnage : Nathalie Miller
Partie précédente sur Heaven dans le Nowhere.
Accessoires : Téléphone portable, couteau de défense

[Musique d'ambiance > https://www.youtube.com/watch?v=NqA3Rb1Jzio ]

Je suis probablement cinglée.
Non ça a toujours été le cas...
Et pire, j’ai un côté psychopathe en moi depuis toujours…
Une haine immense qui a forgé une double personnalité en moi.
Depuis tout ce temps, j’ai joué l’innocente en pensant que je n’avais rien à cacher alors que dans les faits, je suis entièrement responsable de la mort de plusieurs dizaines de personnes.
Y compris mon propre père, même si aujourd’hui j’ai bien des regrets sur mon acte.

Un doute s’empare de mon esprit.
Est-ce que tout ce que je vis en ce moment est réel ?
Suis-je vraiment venu à Silent Hill ?
Toutes ces personnes, ces monstres, ces endroits de cauchemars que j’ai traversé…
Tout ce que j’ai du enduré…
Toutes ces souffrances…

Etait-ce bien réel ?
Ou un monde rempli d’illusions joués par mon esprit scindé en deux et dont le côté fou chercherait à tuer celui de la raison que j’incarne dans ce monde étrange ?

Je suis cinglée…
C’est certain.

Et maintenant les deux côtés vont chercher à s’anéantir mutuellement.
C’est la guerre à cœur ouvert.

Un côté ne peut plus vivre avec l’autre.
Le temps de la coexistence pacifique n’existe plus…

Et le résultat de cette guerre changera peut-être la face du monde…

Je ne dois pas laisser mon côté cinglée et satanique gagner…
Des millions de vies sont peut-être en train de se jouer et je suis la seule qui puisse éviter ces pertes…

Et pourtant, malgré toute ma bonne volonté, je ne cesse de m’interroger sur ses paroles…
Le monde est-il si pourri au point qu’il n’y aurait qu’un bain de sang pour pouvoir le changer ?

Personne ne me remerciera si jamais je sauve le monde tout à l’heure en tuant ce mauvais côté en moi.
Pourquoi dans ce cas devrais-je agir ?
Par peur de mourir ?
Après tout ce que j’ai vu, la mort ne serait-elle pas plus sage ?

Que ferait une personne dite « normale » à ma place ?

Je ne sais pas, elle se suiciderait peut-être vu toute la pression et la souffrance sur ses épaules.

Mais pas moi…
Je m’accroche tel un parasite à la vie et continue à m’abreuver de son énergie vitale pour rester en vie.
Et s’il me faut achever mon mauvais côté pour avoir une chance de survivre, je le ferai…



Tandis que j’avance dans un long couloir, je sens ma cicatrice me faire mal, très mal…
Elle cherche à s’emparer de mon âme…
Totalement corrompre le bon côté que je représente encore en Nathalie…
Celle que je suis…
Si elle y parvient, elle gagnera également.
Je ne dois surtout pas croire en ce qu’elle raconte !
C’est comme ça, avec le doute, qu’elle peut totalement l’emporter !

Mais…
L’inverse peut également marcher…
Nous sommes pareilles, elle et moi…
Si elle y parvient, j’y parviendrai peut-être aussi ?
C’est une hypothèse à ne pas écarter… Même si je doute de son efficacité potentielle au vu de tout ce qu’on a pu se dire jusqu’à maintenant et qu’elle ne tremble pas vraiment face à mes paroles.
Ou peut-être n’ais-je pas employé les bonnes paroles ?
Après tout, mis à part la haïr ou lui répondre violemment, je n’ai pas parlé sur un autre ton avec elle.
Et la défier, ça lui plaît également.
A voir, je retiens ça au cas où…



« Ah le bon temps où on pouvait vivre ensemble toi et moi… Tu te souviens de cette garce qui nous faisait chier autrefois à l’école ? Qu’est-ce que tu étais malheureuse… Tu as vite baissée les bras en te laissant te soumettre à cette pouffiasse, mais pas moi… Je nous ai aidée, j’ai pris les choses en main et je l’ai massacrée dans les toilettes à l’insu de tous ! Personne n’a jamais su que le meurtrier était en réalité celle qui était victime ! Tu as bien joué le jeu de celle qui était choquée et traumatisée par sa mort comme s’il s’agissait de ton amie ! »
« Tais-toi, tu me donnes envie de vomir… »
« Quelle ingrate tu es… Je t’enlevais des personnes qui te mettaient des bâtons dans les roues et toi tu trouves ça mauvais. »
« Oui, c’est mal de tuer… Même si la raison peut être justifié, cela reste un geste stupide et gamin de faire ça… »
« Tu fais pitié avec ta morale de merde… Donc pour toi, quelqu’un qui te marche sur les pieds et t’humilie sans problèmes, tu laisses faire sans même réagir ? »
« Réagir d’accord, tuer non… »
« Pourtant c’est efficace, tu n’as plus jamais eu de problèmes après ça ! »
« Normal, les gens avaient peur de s’en prendre à moi et de subir une mort similaire à cette fille… On a cru que j’étais maudite et j’ai perdu toutes les personnes que j’aimais peu à peu avec ça. »
« Ben, c’est sur que voir quelqu’un pendu au plafond par ses tripes sortant encore du ventre et avec la chatte défoncée, ça ne donne pas envie de s’y risquer pour vivre cette mort humiliante et atroce. »
« Tu le dis toi-même, c’est atroce ce que tu as fais… »
« Ouais mais moi j’assume ce que je fais, pas comme toi… »
« C’est fini, j’assume ce que j’ai fais justement et je trouve ça pathétique de ta part de faire des choses pareilles… On est pareils toi et moi, tu dois avoir une once de bonne volonté en toi, c’est certain. »
« Absolument pas, je suis le mal absolu en toi, je n’ai strictement rien de commun avec toi sur le plan du bien ! »
« Ta façon de me le dire me laisse penser au contraire… »
« Tu as tort et tu es bien naïve dans ce cas… »
« Bien souvent, quand quelqu’un dit ça, c’est qu’il a peur d’avouer que l’on a raison, peur de devoir se révéler… »

Plus rien.
Donc soit elle préfère se taire et me considère comme une idiote, ce qui est peut-être le cas…
Ou bien j’ai vu juste.
Mais comment si c’est le cas, lui faire voir la vérité ?

C’est comme demander la pluie en plein désert…
Ce serait un vrai miracle…

L’espoir fait vivre et vivre, ça fais survivre.

Bon avançons et on y réfléchira au moment venu…



Arrivé au bout du couloir, je tombe sur une salle très obscure et très vaste.
Pas de murs ? Ni de plafond ?
Ni de sol ?!

Je vois des choses en bas…
Des machines…
On dirait une fonderie vue comme ça mais c’est bien autre chose.

C’est l’Enfer…

Ou ma vision de l’enfer du moins, transformé en art par mon autre côté.
Une vénération…

J’ai l’impression de marcher dans le vide en traversant cette salle.
Mais j’arrive à l’autre bout sans peine.

« Tiens, pas de pièges ? Pour une fois… »
« Juste pour te montrer ce qui t’attendra une fois que je me serai débarrassée de toi. »
« C’est trop gentil… »
« ça ou bien tu te décides de te joindre définitivement à moi. »
« Ni l’un, ni l’autre… Mais je te conseille de même, cesse de jouer à ça et deviens quelqu’un de raisonnable, ne me force pas à te tuer. »
« Tu connais ma réponse, tu viens de le dire au début de ta phrase. »

Bon, c’est pas gagné…
Visiblement aucune d’entre nous n’a envie de faire plaisir à l’autre.
Si ce n’est le petit handicap me concernant avec cette cicatrice possessive de mon mauvais côté sur moi qui continue de me faire mal.
A la longue, elle finira par me vaincre.
Je dois faire au plus vite.



« Assez de tout cela, finissons-en… »

Quoi ? Qu’est-ce que…
Ah ok.

Le couloir que j’avais devant moi vient de s’effacer comme par magie et je me retrouve dans un lieu totalement obscur comme dans mes anciens cauchemars.
Aucun repère.

« Allez, viens dans mon repère, je t’attends. »
« Impatiente d’en finir ? Pourtant on a tout le temps… »
« Non ! Tu viens et tout de suite ! Je n peux plus te supporter et dès que tu seras enfin morte, ce corps sera mien à jamais ! »
« Alors que ce serait tellement plus simple et bénéfique pour nous si nous nous entendions sur de bonnes bases, non ? »
« Oh mais je ne dis pas non si tu veux te joindre à moi bien entendu. »
« Ce n’est pas à ça que je pensais, je parlais de ne former plus qu’une seule et bonne âme et arrêter de se chercher l’une comme l’autre avec cette haine qui nous anime, c’est ridicule. »
« Nous ne sommes pas dans un Disney ici, n’y pense même pas… Cette histoire finira dans le sang ou bien nous serons ensemble pour anéantir le monde mais je ne reculerai pas et ne me joindrai pas avec toi pour répandre le bien ! »
« Et pourtant malgré les paroles que tu dis, j’ai comme le sentiment que ce serait aussi ce que tu souhaites si les choses auraient été différentes… Si nous avions eu une vie différente… Des parents différents… Une ville différente que Silent Hill… »
« Sauf que ce n’est pas le cas et là on se battra jusqu’à ce que l’une d’entre nous meurt ! Je ne me plierai jamais à ta volonté. »
« Je ne parle pas d’un principe de te soumettre à moi, je ne propose qu’une simple amitié entre nous que tu refuses… C’est plutôt toi qui parle que je devrai me soumettre à ta volonté. Qui est le plus ridicule dans tout ça d’entre toi et moi ? Celle qui est la plus gamine au final ? »
« C’est toi… Toi qui vit encore dans ton monde rose et qui pense que l’amitié est possible partout et avec n’importe qui. Tu sais à quel point je te hais et tu oses me proposer de faire ami-ami ?! Laisse moi rire de cette naïveté dont tu fais preuve, tu es bien pathétique ! Ce combat sera vite réglé… »
« Non, attends ! »

Trop tard, je la sens déjà repartie.
Zut… Elle ne semble pas broncher et c’est flagrant cependant à quel point elle semble en plein doute elle aussi…
Comme moi je le suis…

Suis-je aussi naïve qu’elle le prétends ?
Trop gentille ?
Je ne sais plus où j’en suis…
Est-ce pareille avec elle de son côté après ce qu’on vient de se dire ?
Une hésitation mutuelle aussi bien pour s’entretuer que l’un pour l’autre de se joindre ?
Mais dans quel sens pour se joindre ?

Bon sang…


...

Oh puis flûte va !
Pour le moment, continuons vers elle…
Et croisons les doigts...

Des sortes de petites boules violettes étranges me montrent le chemin dans cette obscurité, ça me rappelle plein de choses mais elles sont toutes mauvaises les unes comme les autres...
Oh...

J'aperçois au loin ce qui semble être une sorte de maison.
Se trouverait-elle ici ?



Suivez Nathalie sur Heaven dans le Nowhere.
avatar
Yann
Admin

Messages : 243
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 27
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ~~ Heaven ~~

Message  Yann le Sam 3 Déc - 7:45

Personnage : Nathalie Miller
Partie précédente sur Heaven dans le Nowhere.
Accessoires : Téléphone portable, couteau de défense

Alors c’est ainsi que tout doit finir.
Je vais combattre ce mauvais côté de ma personnalité avec qui j’ai partagé ma vie jusqu’à maintenant.
Et l’issue de ce combat décidera non seulement de mon avenir mais également de celui de très nombreuses autres vies…

Après quelques minutes de marche au milieu de nulle part, totalement à l’aveuglette, je finis par déboucher devant une belle maison qui semble être ici depuis bien longtemps.
C’est ici qu’habite mon autre Moi ?

J’entre avec une certaine appréhension à l’idée de la retrouver.
C’est con quand même…
Avoir peur de se faire face à soi-même…
Et pourtant, c’est ce que je ressens.

Je me sens attirée aussitôt par le premier étage, que je ne tarde pas à rejoindre en gravissant les marches.
Je fis alors face à un corridor dont le bout se finit en cul-de-sac.

Deux portes métalliques…
Une à droite et l’autre à gauche.

Une chambre à droite est grande ouverte avec plein de choses enfantines et de belles choses.
Je fus troublée de voir qu’il s’agit plein de choses que j’adore et dont je rêve…
Qu’est-ce que…

Je compare un instant avec l’autre porte juste à côté…
Une porte à l’apparence hideuse, affreuse et terriblement effrayante.

D’accord…
Cette chambre où je me trouve aux jolies apparences et l’air enfantin, c’est la mienne…
Je symbolise la bonne personnalité de Nathalie…
Et mon double, son mauvais côté…

Et je vais lui faire face pour la seconde fois…
De cette nouvelle rencontre, il n’y aura plus qu’une seule Nathalie…
Une mauvaise ou une bonne…

C’est avec beaucoup de pression et de peur que j’ouvre la seconde porte…
Rejoindre l’antre de mon autre personnalité.
Avec comme but simple…
L’anéantir à tout jamais.
Et avoir le contrôle de mes actes !

Bien sur, elle a le même but mais bien plus amplifié encore.
Jusqu’à présent, elle ne pouvait que contrôler mon corps par moments et non constamment…
Si elle m’anéantit, elle aura donc également tout le contrôle…
Je ne peux pas lui permettre ça, elle ferait beaucoup trop de mal autour de soi !



La chambre est plongée dans une ambiance très démoniaque…
On se croirait en Enfer…
C’est radicalement différent que ma chambre.

Mon autre personnalité a une chambre de psychopathe…

Je regarde avec dégoût ces cadavres mutilés, ces têtes vivantes accrochés un peu partout sur les murs, du sang qui orne tout comme une sorte de tapisserie…
Bon sang…

« Bienvenue chez moi… Ma décoration te plaît ? »
« Pas vraiment mon style… Où te cache-tu ? »
« J’arrive… »

Je vois une boule lumineuse rouge se former devant moi…
Devant une sorte d’autel mystérieux avec un pentagramme au sol.
Je ne veux même pas savoir à quel genre de choses sataniques s’occupaient mon autre Moi.

Et elle apparut…

Physiquement, elle me ressemble…
Mais elle n’a absolument rien de la douceur ou de la beauté que je représente.
Ses cheveux sont rouges, elle a des sortes de petites cornes diaboliques, ses yeux sont ensanglantés et elle a un sourire malsain et très maléfique.

« ça faisais un bail… Dommage que tu ne sois pas morte entre temps, on aurait pu éviter tout ce bordel… Mais bien sur, j’aurai du me douter que tu serais exactement comme moi, on a envie de survivre… Quoi de plus naturel pour quelqu’un de vouloir rester en vie alors que la mort serait préférable… »
« Hum… »

C’est maintenant que tout se joue…
Non seulement on aura à se battre mais psychologiquement on se battra également…

« Pourquoi chercher à se battre… Essayons au contraire de trouver un meilleur compromis. »
« Tu sais très bien comme moi que cela sera impossible. »
« Sans même essayer ? »
« Puisque je te le dis, tu ne te fais même pas confiance ? C’est bien triste… Mais cela ne m’étonne guère… »

Elle sort alors quelque chose qu’elle cachait derrière elle…
Une hache.

Exactement la même que j’avais donné à Nathan à l’hôpital.
C’était la hache que j’avais trouvé au Town Center une fois que j’avais tué le tueur…

« Pour ta gouverne, c’était quelqu’un de bien réel que tu as massacré… »
« Que… Quoi ?! »
« Hé oui… Mais cela ne changera rien… Allez, viens à ton destin… Et je serai enfin débarrassé de toi… »
« Non, attends ! »
« J’ai suffisamment attendu pendant plus d’une quinzaine d’années !!!!! Alors maintenant fais-moi face comme une vraie femme et bats-toi ! »

Oh bon sang !
Que vais-je faire…

Elle n’a peut-être pas ce sentiment mais moi…
Même en sachant que c’est quelqu’un de mauvais et qui a accompli d’affreux meurtres…
Ça reste quelqu’un de ma personnalité !

Et…
Merde !

Je sors mon couteau et recule lentement tandis qu’elle avance sans hésiter vers moi.

La discussion aura été de courte durée, l’heure est venu de se battre…
Et celle qui gagnera aura le contrôle total sans l’influence de l’autre…
L’autre aura disparu à tout jamais…



Note de l'auteur :
> A partir de ce point, 4 fins sont possible pour l'avenir de Nathalie... Je vous invite à suivre une à une ces fins qui ont le même point de départ, à savoir le début du combat entre les deux côtés de Nathalie.
> Ces 4 fins ne sont pas liés, chacune mènera à un épilogue différent.
> 4 fins... Leurs noms :
- " Death "
- " Madness "
- " Evil "
- " Forever "
> Chaque fin aura également un déroulement bien différent afin d'amener vers l'épilogue recherché.
> Bien sur un sujet pour chaque fin, on va pas mélanger les pinceaux.
> Voilà, vous savez tout... Je vous laisse aller sur les sujets de fins à présent, faites le bon choix et j'espère que ces fins concernant Nathalie vous conviendront ! :p
> Je rajoute que ces 4 sujets de fins se déroulent dans le Nowhere, ne les recherchez pas dans une autre partie du forum !
> Et je précise encore une chose, c'est qu'il n'y a pas de fin officielle... :p Comme ça, chacun pourra choisir la fin qui lui convient pour Nathalie après tout ça et sans forcément devoir suivre une fin qui se doit d'être officielle à tout prix.
avatar
Yann
Admin

Messages : 243
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 27
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ~~ Heaven ~~

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum