Alchemilla Hospital 2F. (Monde Alterné)

Aller en bas

Alchemilla Hospital 2F. (Monde Alterné)

Message  Yann le Mer 5 Jan - 21:42


Personnage : Nathalie Miller
Partie précédente sur Alchemilla Hospital 3F. (Monde Alterné) dans le quartier commercial
Accessoires : Lampe torche, téléphone portable, couteau de défense, petite hache. (cartes : Quartier commercial – Hôpital Alchemilla).



« ça y es, le bébé arrive, allez-y ! Encore un petit effort, vous y êtes presque ! »

(…)

« Pourquoi son mari n’a-t-il pas pu venir ? Elle va probablement mourir ! »
« Aucune idée, il est occupé à son travail je crois… Il faut au moins sauver le bébé ! »
« Oui… Tu as raison ! »

(…)

« C’est une fille. Bravo madame. Vous avez réussi. »
« Mer… veil…leux. »
« Comment allez-vous l’appeler ? »
« Na… Nathalie. »

(…)

« Vous n’avez rien pu faire pour la sauver ! »
« Je suis navré, monsieur Miller. »
« Bande d’incapables ! Et vous croyez que le fait que ma fille soit née va me suffire à combler la perte de ma femme ! »
« Monsieur, s’il vous plaît, nous avons fais tous ce que l’on pouvait, mais ce qui est arrivé à votre femme est extrêmement rare, nous n’aurions rien pu faire pour la sauver. »
« … Je rêve ! »
« Elle l’a nommée Nathalie, juste avant de mourir. »

(…)

« C’est quoi son problème à ce mec ? »
« Il aimait sa femme, c’est normal… »
« Mais de là… Tu as vu la façon dont il a regardé sa fille, je n’ai jamais vu quelqu’un afficher un tel regard de haine… »
« … Il s’y fera… Ne t’en fais pas. »




Je revins à moi lentement et dans la douleur.
Je venais d’avoir une nouvelle vision.

Celle qui m’avait été prévue quand j’arriverai dans cette chambre.
La chambre 204.

La chambre de ma naissance…
J’étais née à Silent Hill…

Et j’y habitais autrefois…
Ma mère est morte à ma naissance, peu après m’avoir donnée mon nom.
Mon père n’avait pas pu venir à ma naissance à cause de son travail.

Que faisait-il déjà comme travail ?

Il était furieux de ne pas avoir pu venir me voir naître, mais ce n’était rien de sa haine envers tout le monde quand il a appris la mort de ma mère.
Et la personne qu’il haïssait le plus.

C’était moi.

Moi, puisqu’il me voyait comme responsable de la mort de sa bien-aimée.
Moi…
J’ai poussée maman au bout de ses forces pour pouvoir venir au monde, elle n’a pas pu s’en remettre et elle en est morte.

Je m’en souviens à présent, je n’ai jamais pu la connaître…
Je n’aurai jamais cru que ce serait elle, j’ai entendu sa voix pour la première et dernière fois de ma vie.

Mon père a décidé de me garder malgré ce qui s’est passé.
Mais il ne semble guère m’avoir donné beaucoup d’amour, moins encore de compassion à mon égard.

Je n’en sais pas plus.

Apprendre ces choses me faisait retrouver un peu la mémoire…
Mon passé…
Il me restait encore tant de choses à apprendre sur moi.

Et pourtant, avec ce que je viens d’apprendre depuis avant, je n’ai plus envie d’en voir plus.
Mais je sens… Je sens que la ville a un pouvoir qui veut me faire forcer à découvrir ce que j’ai oublié.
Ou tenté d’ignorer…
Je suis maintenant presque certaine que si j’ai quitté Silent Hill un jour, c’était pour refouler mon passé, pour des raisons que j’ignore encore pour le moment.

( https://www.youtube.com/watch?v=mwp-pAZJbwk&feature=related )

Mais alors que je m’interrogeai profondément sur ce que j’aurai pu vivre avec mon père, j’entendis un bruit qui me fit sursauter.
Les parasites de mon téléphone portable se remirent en route !

Consciente d’être en danger, je repris ma hache étendue sur le sol, éclaire rapidement la salle, semblable à celle de l’étage supérieur, pour remarquer une personne vivante qui m’observait !

Elle me bloquait l’accès à la sortie de la chambre et… Oh, mon dieu, c’est horrible !

« Non, non, s’il vous plaît… N’approchez pas ! Restez où vous êtes ! »

Autant parler au mur… Cette personne est horrible et probablement aussi dangereuse que l’homme à la hache du Silent Hill Town Center !

Comment décrire… On croirait voir une femme plutôt séduisante à première vue, mais ses yeux sont à peine ouverts et laissaient filtrer un regard rouge et démoniaque. Elle avait des cicatrices partout sur le visage. Du sang était partout sur ses vêtements. Elle avait un sourire aux lèvres qui était… Bienveillant.
Et elle possède une sorte de bâton très grand et imposant. Si je me prends un coup violent de ça, j’aurai plus qu’une simple égratignure ou une petite douleur !

« Merde… ! »

Elle avança, décidée à vouloir me tuer…
Elle me parla !
D’une voix familière…

« Nathalie… Je t’en prie… »



« Non ! »

Elle tenta de me porter un coup de bâton qui m’ôta la hache des mains.
Merde !

Reculant lentement vers le mur du fond, en m’emparant de ma dernière arme sur moi, le couteau que je possède dans ma jupe, je lui fis face, toute tremblante et apeurée.
Elle va me tuer…

« Nathalie… Fais-le… »

Elle tenta de nouveau de me porter un coup de bâton, que j’esquive juste à temps en tombant sur le côté douloureusement.
Son coup de bâton était tellement puissant qu’il aurait pu me tuer réellement, le mur en porte un sacré trou…

« Arrête ça, non ! »

Entre la vie et la mort, je choisis la vie…
Elle voulait m’attribuer de nouveau un coup fatal, mais je la poignardai en plein ventre.

Elle poussait de violentes plaintes de douleur, lâchant du même coup son bâton, reculant lentement dans la pièce, les mains sur sa blessure, dont le sang coulait à flots.

Dégoûtée de ce que je devais faire, je m’approchai d’elle, le regard attristée, j’étais en larmes et terrifiée…

Je lui attribuai un coup direct et meurtrier en plein cœur…
La femme me regarda une dernière fois et prononça une dernière parole…

« Merci… »

Et elle tomba nette sur le sol, une fois que j’eu retirée mon couteau de son corps…
J’étais en larmes, bouleversée et je pleurai… pleurai...
Non…

« Maman… Ma… Man… »

( https://www.youtube.com/watch?v=b4rXbSnk2ng )

Je tombe à genoux, effondrée par ce que je venais de faire…
Ma mère…

Son âme errait dans cette chambre, c’était elle qui m’avait amenée ici, pour me faire ça…
Pour qu’elle puisse reposer à jamais en paix…

Je restai là un bon moment avant d’accepter la réalité… Le regard totalement perdu, noyé de larmes et mains sur la tête, pour chercher à me dire que ce n’était pas vrai, alors que ça l’était pertinemment.



Soudain au bout d’un instant, me ressaisissant un petit peu et, alors que j’eu ramassée lentement ma hache en rangeant mon couteau, contemplant désespérément le cadavre de ma mère, j’entendis un son que je commençais à me demander quand il finirait par revenir.

( https://www.youtube.com/watch?v=Zeeq2fYbfGY )

Sans opposer la moindre résistance, sentant à peine la douleur dans ma tête, je m’effondra directement au sol et perdis connaissance à nouveau, terrassée par ce que je venais de vivre.

Accompagnant la sirène dans mon voyage comme une vieille amie…

Suivez Nathalie sur Alchemilla Hospital 2F. (Monde Normal).
avatar
Yann
Admin

Messages : 243
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 27
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchemilla Hospital 2F. (Monde Alterné)

Message  Vincent Grammont le Jeu 8 Sep - 0:27

personnage Vincent Grammont
objet toujours les mêmes, montre de son fils, lampe de poche, téléphone portable, couteau indien, sacoche, plan de la ville.
message précédent http://silenthillrpg.forum-canada.com/t31-alchemilla-hospital-2f-monde-normal#591

https://www.youtube.com/watch?v=-huv6EqYYrw

Lentement l'attention de vincent fut attirée par ce qu'il se pensait en dehors de la pièce. Il rangea lentement la laissant glisser dans sa sacoche battant son flan gauche, alors que sa caméra elle reposé sur sa gauche tenu par sa sangle à l'épaule.

Des voix, de l'animation, un.
téléphone qui sonne, même le son des roulettes d'un brancard que l'on pousse.
Lentement il s'approcha de la porte, la main en avant, la bouche entre-ouverte ne sachant pas à quoi s'attendre.

Il attrapa la porte et l'ouvrit. Le spectacle était surprenant, aucun son ne sortait de sa gorge, les yeux grands ouverts il observait. autour de lui un hôpital, animé et vivant. Il pouvait comprendre ce que les gens disaient, des gens vêtus en vêtement de "civil" parlant alarmé à des personnes en blouse, d'un autre côté un homme en blouse blanche appelant calmement un patient. Rien avait de sens avec ce qu'il venait de vivre. Rêvait il??? Sans doute.

Il avançait doucement, personne ne faisait attention à lui, ni le regardait, avec son allure d'aventurier, son couteau sanglé à la cuisse, comme ci c'était un fantôme. Sans savoir si c'était le hasard ou parce qu'ils l'évitaient mais personne ne vint le toucher. Il appela plusieurs fois, interpella mais on passait devant lui sans le regarder.


- C'est quoi cette folie? Je suis mort? je suis un fantôme? Pensa t il. L'idée était absurde. Il se retourna et vit la porte de sa chambre encore ouverte. Un médecin y entrait.

Lentement, chaque pas ne faisait aucun bruit, il y rentra. Il s'attendait à se voir dans le lit, mort ou dans le coma. Un esprit flottant libère des délires qu'ils avaient eu. Mais les fantômes ne vivent pas dans le passé. Surtout celui des autres.

il vit son père bien plus jeune à côté d'une femme dans un lit. Sa mère, tenant serrée dans sa paume la main de son mari. Il aurait voulut leur parler mais aucun son ne se produisit. C'était absurde, ils ne pouvaient pas le voir. Une femme passa devant lui et déposa quelque chose dans les bras de sa mère qui fit un sourire radieux alors que son père se penchait pour regarder. L’infirmière se leva et s'écarta Vincent put alors voir un enfant.


- regarde! Notre nouvel enfant Fit sa mère à l'intention de son père. Dis lui bonjour! Ne sois pas méchant allez!!
- Salut vincent! Bienvenu dans la famille! dit son père avant de déposer un baiser sur le front du bébé.

Vincent se frotta le front, sans rien ressentir. Ainsi il se voyait. il ne connaissait rien de cette scène, rien n'avait été filmé et tout était frappant de vérité. L'allure de ses parents, les détails, comme les fleurs dans le vase, le magazine sur la tablet de chevet, les motifs léger et coloré des rideaux.

Il fut prit de vertige. Tout se ralentissait autour de lui.


message suivant: juste en dessous Wink
avatar
Vincent Grammont

Messages : 45
Date d'inscription : 08/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchemilla Hospital 2F. (Monde Alterné)

Message  Vincent Grammont le Jeu 8 Sep - 22:48

personnage vincent Grammont
Objet les mêmes que plus haut (couteau, caméra, carte, lampe...)
message précédent poste au dessus



Vincent était immobile tout autour de lui allait de plus en plus vite; les voix devenaient lointaine. Il voulut s'approcher de sa mère qui le tenait dans les bras mais chaque pas qu'il faisait ne l'approcher pas du lit. Ce dernier s'éloignait, il se mit à courir mais comme s'il était sur un papis roulant il allait à reculons et se retrouva dehors, puis le docteur ferma la porte toujours souriant même si aucun son ne sortait de ses lèvres portant en mouvement.

Il resta bouche bée, s'étant arrêté juste sur la porte..



- C'est impossible murmura t-il.
Il se retourna et observa le couloir blanc, il fit quelque pas, les gens le temps s'étaient ralentis. Tout commençait à devenir flou autours de lui, les personnes n'avaient plus de visage, leur corps en mouvement n'était plus qu'une forme comme sur les photos où l'on prend un objet à grande vitesse.

Il était bien hors du temps mais Eddie ne cherchait pas à comprendre. Il put lire sur le tableau blanc où le nom de chaque patient était écrit avec leur medecin. Monsieur Jeckyl= docteur Hyde.

Il s'apprêtait à partir quand il entendit un cri aigu. Se retournant l'endroit n'avait pas changé mais au bout une créature, une chose qui portait un long manteau, mais dont le visage était bien visible à l'inverse des gens présent toujours aussi flou. La chose n'avait pas d'yeux mais semblaient bien voir, deux narines de reptile et un sourire carnassier. Elle se mit à courir à une telle vitesse. Vincent se retourna et tomba dans l'escalier.


suite achemilla hospital (monde alterné)
avatar
Vincent Grammont

Messages : 45
Date d'inscription : 08/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchemilla Hospital 2F. (Monde Alterné)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum